Révolution sanitaire au XIX siècle (focus sur la Bretagne sud)

Description

 

 

Le littoral sud de la Bretagne a été éprouvé par des épidémies successives de choléra entre 1832 et 1893. Parallèlement la mortalité par la phtisie représentait près de 30% des décès d’adulte, majorée par la croissance de la population dans les cités sardinières et sur un fond d’alcoolisme chronique. La théorie des miasmes malgré le vent marin et le climat océanique est longtemps restée en vogue jusqu’à ce que des médecins précurseurs soupçonnent des agents transmissibles et ouvrent le chemin aux « vingt glorieuses » de la microbiologie (1870-1890).

La découverte des agents transmissibles de la tuberculose et du choléra ouvrent alors la voie, dans l’attente de traitements qui ne viendront que 60 ans plus tard, à l’hygiénisme de prévention avec l’introduction des règles d’hygiène élémentaires et une rénovation de l’urbanisme dans les ports. C’est toute cette épopée qui sera retracée avec le souci de rappeler l’œuvre de Jacques de Thézac pour les pêcheurs côtiers du sud de la Bretagne dont les conditions de vie étaient rudes. La situation particulière du « Caillou Bellilois » sera évoquée.

 

 

  

Détail
Thème
Santé
Conférencier
Béatrice CRICKX
Prix
Gratuit pour les adhérents
Prix (non adhérents)
3 € (la conférence est donc ouverte aux non adhérents)
Date de la session
05/10/2020 18h00
Lieu de la session
Salle Arletty
Durée
01h30
Référent
utl Belle Ile en mer
Nombre de place
100